Mendi Ederrak

Urte berri on denoi!

2 Janvier 2016, 10:21am

Publié par Peio

2015, c'était 94 000 de D+ (63 en vélo, 16 en course à pied, 8 en skating, le reste en rando), 1350km de vélotaff, 500km de vélo urbain, 50 geisswegs, de nouveaux records sur mes chronos à la rothlach et à Obersasbach, un triathlon de folie (lever de soleil à l'Anie, puis sortie vélo Marie Blanque Aubisque Tourmalet Payolle), encourager Kilian et Aritz en haut de l'Aizkorri, une course Petit Pic Grand Pic à l'Ossau qui me restera en mémoire, mais aussi le Carlit, la Cambre d'Aze, le col de Pailhères, le col de la Forclaz, le col des Aravis... La découverte de la Cerdagne, terre de mes idoles, être lu par ses idoles, échanger avec Kilian sur comment sensibiliser les gens à consommer moins et mieux, un week end surprise en Hegoalde mémorable, la domination de Martin, voir Oile Eilar mettre des roustes à des jeunes loups qui pourraient être ses gamins, les deux grands coups de Romain Bardet, quelle classe! Le TDF qui passe à la Pierre Saint Martin, le sourire de PFP... Des progrès considérables en euskara.

2015 restera une année clé dans ma petite existence, une année où je me suis beaucoup questionné (malheureusement, des événements sociaux et persos ont provoqué bien de réflexions). Cette année, j'ai aussi transformé un petit peu mon mode de vie pour être plus en cohérence avec mes préoccupations. Dans cette transformation, je me sens encore parfois un peu schizophrène, mais j'éprouve beaucoup de réjouissances à adopter de nouvelles habitudes, et je me sens beaucoup plus en accord avec moi même. A 30 ans, j'ai réalisé que c'était ces petites choses qui me rendaient heureux.

Lever de soleil à l'Anie

Lever de soleil à l'Anie

Urte berri on denoi!

Urte berri on denoi!

Gero arte!

Commenter cet article